Vita

Rafi MARTIN (1989 à Hongkong) de nationalité française, est marionnettiste contemporain, et vit depuis 2014 en Allemagne (Stuttgart/Berlin). Lors de ses études en anthropologie sociale et genre (Master à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales à Paris, 2014), ses recherches en Sibérie ont porté sur le genre chez les éleveur.se.s de rennes en contexte autochtone, puis l'homoérotique et le racisme en contexte urbain. Membre fondateur du Tangram Kollektif constitué par sa promotion 2018, c'est aussi l'année de son diplôme du département de marionnettes contemporaines de Stuttgart (Bachelor Figurentheater, Hochschule für Musik und Darstellende Künste).

 

Le croisement entre symboles, institutions, féminisme, performativité et production de stratégies esthétiques sont ses principales intérêts de recherche. Son travail /NOT/ in my name, une courte forme autour de l´administration des noms de famille en France a reçu le prix Giesinger Kulturpreis 2018 à Munich et a obtenu le financement du Goethe-Institut pour une tournée en Amérique centrale au printemps 2019.